Skip to content

Mikrotik sur VPS freeheberg

Un petit article pour ceux qui auraient besoin d’installer RouterOS sur un VPS Freeheberg (https://www.firstheberg.com/fr/vps-kvm-ssd-windows-linux). Tout d’abord, je n’ai aucunes actions, ni de contrat chez eux. Si je les ai choisis, c’est que je cherchais un VPS à prix abordable, dont les IP (et l’AS) n’étaient pas forcément reconnu comme hébergeur, et donc leurs ip reconnu comme VPN. A priori, des tests que j’ai fait, c’est OK. A voir avec le temps.

Je voulais pouvoir sortir avec un IP française, et pour cela, plusieurs options. Soit je montait une usine avec un Wireguard, mais cela m’obligeait à mettre en place un client de mon coté, et de faire un gros travail de routage. L’autre solution, beaucoup plus simple pour moi, est de mettre en place une distribution que je maîtrise (RouterOS), et de monter un tunnel entre mon installation, et le VPS. Par défaut, Freeheberg ne propose pas routerOS comme distribution. Par contre, ils proposent de booter leurs VPS en rescue, et la, on a plein de possibilités ;).

Pour ce test, j’ai pris une gamme GP1. Un autre avantage de RouterOS, est que l’on a pas besoin de beaucoup de puissance, que ce soit cpu ou RAM. 20GO de SSD, 1 Go de RAM et 2vcpu a 2,4Ghz, c’est plus que suffisant.

Après avoir commandé le vps, et qu’il soit livré (assez rapidement), il suffit de se rendre sur son profil, et de changer le boot du VPS en Rescue:

Une fois rebooté, vos recevez les accès par mail, et vous pouvez vos connecter au VPS en rescue. A partir de la, rien de très compliqué (il faudra par contre extraire le zip du chr de routerOS sur un hébergement pour pouvoir le télécharger, pas sur que unzip soit installé en rescue. a tester):

root@rescue:~# wget http://example.com/chr-6.47.img
root@rescue:~# dd if=chr-6.47.img of=/dev/sda

Et on reboot. Et…

Il ne vous reste plus qu’a changer le mot de passe (par défaut, je vous rappel qu’il n’y a pas de mot de passe. Pour info, voila ce qui s’est passé, après avoir rebooté la VM. moins de 90s entre le boot et les premières tentatives de connexions!

A partir de la, vous avez un router Mikrotik, sur Internet, avec une IP française. Il ne vous reste plus qu’a vous connecter dessus, monter un vpn ou autre! Bon amusement !

Published inInfrastructureMikrotikRéseaux

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *